Retour aux nouvelles

LE FRUIT MAUDIT T. 2 : LA DENT CONTRE NOUS

L’ART PUBLIC DE COOKE-SASSEVILLE DE RETOUR À LA MAISON O’NEILL

Avec l’arrivée de l’été, les trois mystérieux personnages du duo Cooke-Sasseville, qui avaient étonné et charmé les promeneurs l’an dernier, se remettent au travail dans le parc de la Maison O’Neill. Ce second opus de l’installation imposante d’art public Le Fruit Maudit, intitulée La dent contre nous, invite les gens de Québec et les touristes à plonger à nouveau dans une intrigue oscillant entre univers bédéistique et milieu interlope. Présentée par Québec BD jusqu’à la fin du mois d’août à la Maison O’Neill (3160, boul. Wilfrid-Hamel), l’œuvre La dent contre nous saura assurément surprendre et provoquer des discussions.

« Revisiter cet été Le Fruit Maudit nous permet de faire évoluer l’intrigue et d’offrir au public une chance de découvrir l’œuvre sous un autre jour, notamment par le cadre naturel qui l’accueille et qui sera bien différent de ce que les gens ont pu voir à l’automne dernier », affirme Pierre Sasseville, membre du duo Cooke-Sasseville. Le Fruit Maudit t.2 : La dent contre nous cherche volontairement à créer une énigme visuelle en plaçant en relation divers symboles facilement identifiables par le public. Des personnages surdimensionnés, à l’allure inquiétante et rappelant certaines figures marquantes du 9e art, s’affairent à dissimuler un objet de convoitise. La trame narrative de l’œuvre utilise les codes du polar en s’appuyant sur une intrigue où l’improbable côtoie l’inconfort, où le spectateur devient malgré lui le témoin d’une curieuse activité.

« Nous sommes très heureux de pouvoir collaborer à nouveau avec Cooke-Sasseville et la Maison O’Neill pour la présentation, dans un cadre enchanteur, de cette œuvre imposante et éphémère qui se démarque par ses références au 9e art. Par cet attrait artistique unique, créé par des artistes phares de Québec, nous espérons encourager les gens à faire une promenade hors du centre-ville et venir profiter de ce superbe parc situé dans Duberger-Les Saules », affirme Thomas-Louis Côté, directeur de Québec BD.  

La présentation de Le Fruit Maudit t.2 : La dent contre nous est rendue possible grâce à l’Entente de développement culturel intervenue entre la Ville de Québec et le gouvernement du Québec.

Le duo Cooke-Sasseville

Depuis le début des années 2000, Jean-François Cooke et Pierre Sasseville forment le duo Cooke-Sasseville. Les deux artistes contemporains font maintenant partie du cœur de l’ADN de l’art public dans la ville de Québec. Le duo a notamment réalisé plusieurs projets d’art public au Canada et de nombreuses installations marquantes à Québec, dont La Rencontre (2017) à la place Jean-Béliveau et Les Gardiens (2018) sur les rives de la rivière Saint-Charles. Leurs nombreuses œuvres font échanger, discuter et réfléchir, laissant interpréter leurs installations.

La Maison O’Neill

Au début des années 2000, la Maison O’Neill s’est donnée comme mandat d’animer le site en offrant de plus en plus d’œuvres d’art public, tout en respectant la nature, l’architecture et le patrimoine. Avec de nombreuses œuvres d’art installées sur le domaine de 1 700 000 pieds carrés, la Maison O’Neill offre à la clientèle familiale environnante un produit récréotouristique d’excellence, où l’art vient à la rencontre du grand public.