Retour aux nouvelles

LE FRUIT MAUDIT : LE DUO COOKE-SASSEVILLE S’INVITE À LA MAISON O’NEILL

© Photo : Guillaume D. Cyr

Cet automne, en plus des habituels arbres colorés et des oiseaux en migration, le parc de la Maison O’Neill accueille une toute nouvelle installation d’art public grandiose et ludique du duo Cooke-Sasseville. Présentée par Québec BD, dans le cadre de la programmation Québec animée de la Ville de Québec, l’œuvre Le Fruit Maudit et ses personnages mystérieux inspirés de célèbres lutins sauront, jusqu’à la mi-décembre, surprendre les promeneurs et provoquer les discussions.

« Nous avons volontairement créé une énigme visuelle en plaçant en relation divers symboles facilement identifiables par le public. Ainsi, la pomme de la connaissance, ce fruit défendu, côtoie des personnages inquiétants et surdimensionnés faisant écho à l’univers bédéistique. La trame narrative de cette œuvre éphémère utilise les codes du polar en s’appuyant sur une intrigue où l’improbable se mêle à l’inconfort, où le spectateur devient le témoin d’une curieuse activité aux allures interlopes », affirme Pierre Sasseville, membre du duo Cooke-Sasseville.

Située dans l’arrondissement des Rivières, la Maison O’Neill est au cœur d’un secteur actuellement moins bien desservi en termes d’art public. « Avec Le Fruit Maudit, il était important pour nous d’aller à la rencontre du public dans un lieu de passage et de promenade hors du centre-ville. Cela permet d’offrir un attrait artistique unique qui invite les gens ne résidant pas dans Les Saules à venir visiter ce superbe parc et découvrir une œuvre qui se démarque par ses références au 9e art », précise Ian Gailer, idéateur du projet et collaborateur de Québec BD.

Jusqu’à la mi-décembre, venez découvrir Le Fruit Maudit à la Maison O’Neill (3160 boul. Wilfrid-Hamel Ouest) et voyagez dans l’univers unique et ludique du talentueux duo Cooke-Sasseville !

Le duo Cooke-Sasseville

© Photo : Guillaume D. Cyr

Depuis le début des années 2000, Jean-François Cooke et Pierre Sasseville forment le duo Cooke-Sasseville. Les deux artistes contemporains font désormais partie du cœur de l’ADN de l’art public dans la ville de Québec. Le duo a notamment réalisé plusieurs projets d’art public au Canada et deux installations marquantes à Québec dont La Rencontre (2017) sur la place Jean-Béliveau et Les Gardiens (2018) sur la place des Canotiers. Leurs nombreuses œuvres vous donneront l’occasion d’échanger, de discuter et de réfléchir, vous laissant interpréter à votre guise leurs installations.

La Maison O’Neill

Au début des années 2000, la Maison O’Neill s’est donné comme mandat d’animer le site en proposant de plus en plus d’œuvres d’art public, tout en respectant la nature, l’architecture et le patrimoine. Avec ces nombreuses expositions installées sur un domaine de 1 700 000 pieds carrés, la Maison O’Neill offre à la clientèle familiale environnante un produit récréotouristique d’excellence, où l’art vient à la rencontre du grand public.

Québec BD

Depuis 35 ans maintenant, Québec BD conçoit et organise des événements ou des initiatives de promotion de la bande dessinée, au bénéfice du grand public. On peut citer notamment le Festival Québec BD, présenté en avril. L’organisme travaille également toute l’année au développement du milieu du 9e art québécois en permettant aux auteurs et aux différents intervenants de l’édition de la bande dessinée de se rencontrer, d’échanger et d’être au cœur de diverses activités, tant au Québec qu’à l’étranger.

La présentation de l’œuvre Le Fruit Maudit a pu voir le jour grâce à la Ville de Québec et à sa programmation Québec Animée, à la Maison O’Neill et à Gailer & Co.