Jimmy Beaulieu

Canada



Présence au SILQ


Plan du SILQ

Jimmy Beaulieu est né à l’Île d’Orléans en 1974. Il commence sa vingtaine dans la ville de Québec comme libraire et musicien et la termine à Montréal, où il emménage en 1998 afin de tenter sa chance en bande dessinée. Il publie en septembre 2000 son premier petit livre, Quelques pelures, et fonde du même coup la maison d’édition Mécanique générale. En parallèle, il lance en 2002 la collection de fanzines Colosse où il publiera des microtirages à la forme audacieuse. En 2003, il commence à animer les ateliers de bande dessinée au Cégep du Vieux Montréal. Ces ateliers verront passer de nombreux artistes importants du renouveau de la bande dessinée québécoise. En 2004, il s’exile à Angoulême pour une résidence de huit mois à la Maison des auteurs, résidence qui aura un impact considérable sur son travail subséquent. À la mi-chemin de cette résidence, il lance Le moral des troupes (Mécanique générale, 2004), qui le fait remarquer au Québec hors du nanocosme de la bande dessinée. En 2009, au terme d’une résidence à St-Malo, il décide de cesser de diriger Mécanique générale pour se consacrer à son travail d’auteur. Deux livres libidineux paraîtront dans la foulée, À la faveur de la nuit (Les impressions nouvelles, 2010) et Comédie sentimentale pornographique (Shampooing, 2011). Ces deux titres seront traduits en plusieurs langues. Il double en 2014 sa charge d’enseignement en acceptant d’animer un atelier au collège Rosemont. Rôles de composition (Mécanique générale et Vraoum !), son livre suivant, paraît en 2016.


Événements liés